Top Chef 2014, c’est parti, dans la joie et la jutosité

Comme prévu, hier soir Top Chef réouvrait ses portes pour la 5ème saison ! Le monteur en charge de l’émission étant hyper sympa et ne souhaitant certainement rien nous cacher, a tout simplement décidé de nous spoiler la saison entière avant même qu’elle ne commence.

Mis à part ça, et comme je vous l’avais dit la semaine dernière, ce 1er épisode débutait avec une sorte de « retour des héros »!

Retrouvailles orchestrées par la production devant la Cité des Sciences de la Villette, nous découvrons alors les 10 anciens prêts à remettre le couvert  :

Pierre Augé, finaliste de la saison 1 craint par les autres, car présenté comme étant le favori de cette saison
pierre-auge_4660170
Yoaké San
, candidate malheureuse de la saison 1, car éliminée dès la 3ème semaine. Mais son physique lui a permis d’avoir depuis une émission sur la TNT.

yoake-san_4660180
Alexis Braconnier, candidat totalement déjanté et plein d’énergie de la saison 2

alexis-braconnier_4660164
Tiffany Depardieu, également candidate de la saison 2, amie pour la vie d’Alexis, frères de sang, j’irai où tu iras etc.

tiffany-1_4660178
Ruben Sarfati, candidat de la saison 3. Totalement amateur, il avait été sélectionné pour participer à Top Chef après avoir participé à « Un dîner presque parfait ». M6 sait recycler ses candidats !
Petit bonus, hier soir,  comme vous pouvez le voir sur la photo, Ruben avait décidé d’arriver accompagné de ses nouveaux cheveux.

ruben_4660176
Même saison, mais version miniature, Noémie Honiat. Elle avait marqué l’histoire Top Chef grâce à ses talents de pâtissière mais également grâce à une séquence mythique : « sa recette du couscous au vin blanc » qu’elle cuisinait pour la troupe du Jamel Comedy Club…couscous au vin blanc… Jamel comedy club. Rien ne la choquait.

Malgré ça, j’avoue que c’était un peu ma chouchoute, tout simplement car originaire de Nice également (il ne m’en faut pas plus).

g-28_4660160
Et cette année, Noémie a d’ores et déjà marqué cette 5ème saison puisqu’elle ne venait pas seule. En couple depuis un an avec Quentin Bourdy, ex-candidat de Top Chef saison 4. Ils ont décidé de participer tous les deux à l’aventure et feront le bonheur de tous les amoureux de la littérature de Barbara Cartland. Guimauve et mièvrerie seront alors au rendez-vous !

quentin-1_4660174

Latifa Ichou, saison 4 également, fait son grand retour. Sympa, marrante et un peu grande gueule. Elle a tout de même la particularité de parler comme Enora Malagré (chroniqueuse de Touche pas à mon poste). Toutes deux trentenaires, elles ont la mauvaise habitude de parler comme des  skyblogueuses prépubères.

l-3_4660162
et enfin le dernier et sans doute un de ceux que j’apprécie le moins : Julien Hagnery (saison 4), qui n’a visiblement toujours pas dégonflé le melon qui lui sert de tête ! Je le soupçonne même d’avoir rajouté des pastèques à ses chevilles pour une question d’équilibre.

julien-1_4660168
Présentations et grandes retrouvailles faites, Stéphane Rotenberg leur annonce qu’il y aura 3 épreuves. A l’issue de chacune d’entre elles, un seul candidat sera sélectionné et un autre sera éliminé. Donc si vous avez pris un papier et fait le calcul….seuls 3 d’entre eux resteront et poursuivront « l’aventure Top Chef » (copyright voix off), et donc 7 seront éliminés.

Quentin et Noémie sont alors au plus mal, car travaillant et vivant ensemble, pour eux Top Chef c’était ensemble sinon rien.

Jusque là c’était une des rares émissions à l’abri des romances et autres codes de la téléréalité. Là cross-over improbable entre Top Chef et AB Productions, puisque les deux guimauves, ayant perdus toute notion d’individualité, ont décidé de se lancer des « ma chérie » et « mon coeur » jusqu’à overdose totale. Noémie a d’ailleurs décidé de pleurer à chaque fois que l’éventualité se présentait.

1ère épreuve :  Assiette de crudités à base de gelée

Présentée comme étant une épreuve de haute technicité durant le petit quart d’heure C’est pas sorcier,  les candidats ne semblent pas hyper emballés, mis à part Noémie qui oscille entre euphorie et dépression depuis 20h50.

Pour ma part, lorsqu’ils ont commencé à se lancer dans l’explication de la gelée, j’ai lâché prise, tant l’oeuf au plat étant déjà pour moi une épreuve de haut vol. Si j’avais participé à Top Chef, j’aurais été éliminée dès le générique, voire dès la pub précédent le générique !

A l’issue de l’épreuve, les chefs devaient sélectionner les 3 assiettes qui leur plaisaient esthétiquement parlant et les 3 moins convaincantes.

Les assiettes de Pierre, Julien et Tiffany ont plu, celles de Ruben, Yoaké et Quentin pas du tout.

Verdict sans grande surprise. Pierre, le favori est donc qualifié et Yoaké est priée d’aller défiler ailleurs.

Soulagement extrême de Jonathan et Jennifer (Noémie et Quentin), qui ne se voyaient pas être séparés, « parce qu’on est un couple maintenant »….

2ème épreuve : la chartreuse

(vide intersidéral dans mon cerveau pour qui 4 années de visionnage intensif de Top Chef et 3 années de Master Chef n’auront pas servi à ce que je me souvienne de ce qu’était une chartreuse)

Stéphane Rotenberg leur propose alors de se choisir un binôme. Bien évidemment Jeanne et Serge sont au comble du bonheur « enfin réunis !! ». Alexis et Tiffany se mettent ensemble, car « ils sont comme frères et soeurs », les binômes Latifa-Etienne et Ruben-Julien se formeront un peu par dépit.

Ascenceur émotionnel oblige sinon ça ne serait pas marrant, Stéphane leur annonce que les binômes seront en fait des duels ! BIM là grosse ENORME déception pour Belle et Sébastien (je commence à être à court de duos). « non mais là c’est horrible, il faut qu’on continue l’aventure ensemble ». Bon bien sûr « mon coeur » obligé de consoler « ma chérie » qui pleure…et là j’ai envie de crier devant ma télé : Non mais OH là, on est ici pour faire de la cuisine les gars. Préparez vos saint-jacques sur un lit d’eau de javel et nous soulez plus, focus fourneaux !!

Alexis et Tiffany dépités également, car « c’est ma chouquette, c’est mon amour ». Donc, ça y est c’est dit, je regarde une sitcom en fait !

Les deux autres binômes restant beaucoup plus calmes avec même de la joie du côté de Ruben pour qui « julien peut mourir, je m’en fous »…ben on est au moins d’accord là-dessus Ruben. Je vous passe l’épreuve en elle-même, puisque ça se saurait si on regardait l’émission pour retenir les recettes.

Résumé rapide  :

  • Noémie parle et s’encourage toute seule, quitte à agacer « mon coeur » totalement en stress, mais qui ne souhaite pas gagner, il veut juste ne pas être séparé de sa « chérie ».
  • Tiffany et Alexis stressés, mais s’encourageant mutuellement
  • Etienne faisant une recette de caille en pensant à sa grand-mère. Et là on bascule de l’univers de Barbara Cartland à celui de Pagnol avec un remake de « la gloire de mon père, le château de ma mère, la caille de ma grand-mère » Larmoyant mais inutile Etienne ! (je suis née sans coeur)
  • Et enfin street fighter du côté de Ruben et Julien. Julien éteignant « sans faire exprès » le feu sous les marmites de Ruben totalement agacé au bord de l’explosion et qui prévient « si je suis dans la merde à cause de cet abruti, ça va pas aller ». Je me demande si depuis ils sont allés manger une glace à Center Parks ensemble…

Petit aparté : c’est sympa dans l’émission, ils ont décidé de sous-titrer tous les sudistes…donc là je crie au racisme, parce que normalement les sous-titres ne sont réservés (à juste raison selon moi) qu’aux paysans des JT de Pernaut et aux ch’tis dans Confessions Intimes. Mais là où j’aurais eu besoin d’un sous-titrage c’était pour Ruben, qui parle extrêmement vite, une sorte de diarrhée verbale (pour que vous puissiez visualiser un peu le débit. NON ne me remerciez pas)

A la fin de l’épreuve, Noémie, Latifa et Alexis sont d’ores et déjà sélectionnés pour l’effort visuel. Quant aux autres, le jury va uniquement les juger au goût, car esthétiquement le fond de ma poubelle a parfois meilleure mine ! Notamment pour Ruben qui selon moi devrait se lancer dans une carrière de chef de cantine ou cuisinier dans une prison vu la présentation de ses plats. (ne vous y trompez pas,  je l’aime bien Ruben)

Résultat : Alexis est alors le grand gagnant de l’épreuve de la chartreuse, quant à Julien bye bye ! (joie immense dans mon coeur)

« Jutosité » sera le maître mot de cette 1ère émission et nous passons ainsi à l’épreuve du cœur coulant et du « couscous au melon »

Nouveau défi, nouveau décor. Les candidats débarquent dans un marché.

Pour Stone et Charden l’émission ne débute pas sous les meilleurs auspices puisqu’ils savent déjà qu’il ne reste plus qu’une place et nous le savons tous, il leur sera difficile de vivre loin de l’autre tant leur cœur….on s’en fiche OW !! Cuisinez c’est tout ce qu’on vous demande !

Ils sont tous invités à faire leurs courses dans le marché, manquant de déboiter les hanches de quelques personnes âgées et de renverser quelques poussettes. Mais la gastronomie n’attend pas !

De mon côté Yaoké et Julien étant partis, je commence cette dernière épreuve l’esprit léger.

Tensions extrêmes, jusqu’au moment où Stéphane leur dit de tout arrêter pour une épreuve supplémentaire de 20 minutes au bout de laquelle, il y aura un candidat supplémentaire qui sera sauvé. Si vous reprenez votre feuille de calcul, ça fait 4 candidats sélectionnés parmi les 10 et non plus 3… Aglaé et Sidonie retrouvent le sourire, car ils ont une nouvelle chance d’être à nouveau réunis pour la vie.

Objectif : revisiter l’entrée jambon-melon mais version chaude. Tous les candidats se donnent à fond et surtout Latifa qui nous ressort une sombre histoire de recette de sa grand-mère (décidément…) et souhaite vraiment faire la différence face aux autres candidats qui semblent, selon elle, être tous partis sur la recette du « couscous au melon »

Quentin est alors coiffé au poteau par Latifa qui gagne de justesse et le laisse ruminer sa défaite dans son coin : «  c’est parfaitement injuste, car elle est beaucoup moins bonne cuisinière que moi » (dixit le petit-ami de Noémie)

Retour au cœur coulant dont Noémie ressort triomphante mais malheureusement sans son Quentin... OUF de soulagement de l’ensemble des téléspectateurs.

Fin de l’émission à minuit et au final, les anciens qui resteront et affronteront les petits nouveaux seront :

Pierre, Alexis, Latifa et Noémie

pierre-auge_4660170alexis-braconnier_4660164l-3_4660162g-28_4660160

La semaine prochaine, nous découvrirons les petits nouveaux !

Photo d’en tête : Pierre Olivier

Publicités

6 réflexions sur “Top Chef 2014, c’est parti, dans la joie et la jutosité

  1. Ah cool, j’adore ton résumé (des barres de rire devant mon ordi). Je suis très contente pour Alexis, c’était mon chouchou de la saison 2 😀

  2. Pingback: Top Chef 2014 épisode 3 – C’est Tipar Moktar ! | A BLOG POURPOINT

  3. Pingback: Top Chef 2014 épisode 7 – La guerre des restos | A BLOG POURPOINT

  4. Pingback: Top Chef 2015 épisode 1 – Comme un japonais à Paris | A BLOG POURPOINT

  5. Pingback: Top Chef 2015 épisode 7 – Réunion de famille | A BLOG POURPOINT

  6. Pingback: Top Chef 2015 épisode 8 – La guerre des restos | A BLOG POURPOINT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s