L’émission pour tous…mais pas forcément pour moi

Aujourd’hui, jour du poisson, j’aimerais vous parler de l’Emission pour tous de Laurent Ruquier, diffusée depuis lundi 20 janvier 2014 en access prime time sur France 2. l-emission-pour-tous-ruquier-fr2-logoPour ceux qui se seraient toujours demandés ce que signifiait access prime time, c’est tout simplement la case horaire précédent le journal télévisé d’une chaîne et cette plage horaire est d’autant plus stratégique qu’elle est censée donner un tremplin/une rampe de lancement / ouvrir une autoroute, donc être un peu la « Moïse » de la chaîne afin que cela bénéficie au JT et au prime de 20h45/50.

Point lexical OFF

Je ne suis pas forcément fan d’émissions d’humoristes ou du moins de people essayant de faire de l’humour, parce que ça me met toujours mal à l’aise de les voir suer sang et eau pour nous faire rire…en vain.
De manière générale, dans la vie de tous les jours, face à quelqu’un qui veut faire rire à tout prix, je peux être  bon public et en même temps pas du tout. Il m’arrive d’exploser de rire, mais je suis tout de même beaucoup plus souvent morte de sourire, que morte de rire si vous visualisez la chose.

La première fois que j’ai regardé l’émission pour tous (en replay) j’ai eu l’impression de voir une sorte d‘académie des neuf. Je n’ai jamais vu l’émission, mais je la connais grâce aux 50 bêtisiers très originaux diffusés chaque année et par le biais des Enfants de la Télé.

Si vous êtes nés comme moi dans les années 80, vous serez au même niveau, si vous êtes nés avant, là peut-être…si vous êtes nés dans les années 90, sachez que vous avez raté la meilleure ère musicale du siècle dernier (aucune exagération aucune).

academie des neuf

L’académie des neuf

laurent-ruquier-l-emission-pour-tous-epts

l’émission pour tous

Je n’ai jamais dit qu’il s’agissait d’une copie conforme…juste que ça m’y faisait penser. Ne soyez pas aussi pointilleux.

L’émission se compose de 2 parties :

  • des questions d’actualité avec interventions du public, de chroniqueurs, des experts, de personnes issues de la société civile
  • présentation d’une personnalité qui sera invitée

Laurent Ruquier débute avec une sorte de monologue de présentation, un peu comme dans On n’est pas couché…on aime ou on n’aime pas. Là c’est un autre débat.

Particularité de l’émission, il s’agit d’une émission interactive, puisque le public est équipé de tablettes lui permettant de répondre par OUI ou par NON aux questions posées par le présentateur.

Les « peoples » présents (appelés « les pensionnaires » par Ruquier), répondront aussi aux questions et leur siège s’allumera en bleu ou en rouge selon leur réponse.

Exemples de questions :

  • avez-vous compris à quoi va servir Rosetta ? (note de moi-même : on parle de la sonde spatiale)
  • Savez-vous qui c’est ? (avec photo d’une personne ayant fait l’actualité)
  • existe-t-il un racisme anti-roux ?
  • irez-vous voir le prochain spectacle de Dieudonné ?
  • etc.

Après avoir vu le pourcentage de oui et de non, public et pensionnaires confondus. Là interventions des « people » qui font des jeux de mots et des réponses plus ou moins réussies, mais surtout très lourdes.

Intervention également du public interrogé par Laurent Ruquier. S’ensuit alors des sur-interventions des « people » avec abus de calembours et autres galéjades. Ils sont payés pour ça, donc ça se comprend. Mais je ne pense pas être la cible. (ou alors tout dépendra des pensionnaires…mais Isabelle Alonso ou Christine Bravo, par exemple, ne m’ont jamais faite rire)

Pour vous donner une idée de cette surenchère de blagounettes. A la question concernant Rosetta, Titoff  demandera aux Frères Bogdanov (encore eux) si ils utilisent le même séchoir. Là rires des autres personnalités, rires forcés du public…et toujours pas de vraie réponse à la question posée 15 minutes plus tôt.

Intervention de Christine Bravo après avoir appris que Bruno Mars allait chanter au mois de février 2014 au Super Bowl : « quoi Bruno Mars va chanter en février ? » (mars-février)

Malgré ou grâce à ça, l’émission a rempli son rôle : combler cet access de France 2 qui ne marchait pas.  Laurent Ruquier avait pour mission de remonter les audiences après l’arrêt de l’émission de Sophia Aram « Jusqu’ici tout va bien ». Avec 1,97 millions de téléspectateurs lundi 20 janvier elle a fait un bon démarrage (même si elle a perdu mal de téléspectateurs dès le lendemain).
Mais on attend de voir en 2ème semaine, si l’effet de curiosité se sera estompé ou si la mayonnaise prendra et surtout si le rythme se sera un peu accéléré.

Moi, je trouve juste que l’émission souffre de trop nombreuses longueurs, elle m’a paru interminable. Quand Laurent Ruquier abrège les interventions de ses pensionnaires, l’émission gagne un peu plus en rythme…mais quand il leur laisse trop de « liberté », ils en abusent et ça peut vite se transformer en représentation du Théâtre des 2 ânes (Jean Roucas, le roi de l’humour gras et lourd de répétition, y joue pour vous donner une idée)

jean_roucas_1A suivre…

Pour info, voici la liste des pensionnaires récurrents trouvée sur Wikipedia

Annie Lemoine, Antonia, Arnaud Demanche, Caroline Diament, Charles Consigny, Christine Bravo, Florian Gazan, Frençois Renucci, Gwendoline Hamon, Isabelle Alonso, Isabelle Mergault, Isabelle Motrot, Jean Benguigi, Jean-Marie Bigard, Jérémy Ferrari, Jérôme Bonaldi, Louis Morin, Péri Cochin, Philippe Geluck, Pierre Bénichou, Steevy Boulay, Stéphane Bak, Titoff, Yann Moix

Et parce qu’on est content que ce soit le week-end : youpi youpi joie joie. MUSIQUE !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s