Top Chef 2014 épisode 4 – Patatrac

La semaine dernière nous avons vu partir Latifa et Marjorie la canadienne.

Comme chaque semaine, on retrouve les cuisiniers en train de se préparer dans les vestiaires, un peu comme dans la pub avec Zidane. Le tablier noué autour de la taille, toujours.

Pseudo guéguerre entre les anciens et les nouveaux, qui assis face à face ont plus l’air de participer à une sitcom qu’à une émission de cuisine. Ça tombe bien, arrivée de John et Kev Adams, 2 acteurs de la série S.O.D.A.

Ils sont tous très contents de les voir, Alexis et Jordan sont comme 2 midinettes, pendant que Jean-Edern avoue que « Patatrac », il ne sait pas qui il sont ». Qu’il ne le sache pas, n’est pas un problème, c’est surtout le fait de savoir que Patatrac est encore une expression admise et acceptée en 2014 qui m’a le plus choquée je dois dire.

Pour en revenir à Kev et John (deux chouettes prénoms de télé-réalité), ils apportent avec eux un sac entier de victuailles…des menus Mc Do !! Les cuisiniers sont hyper suspicieux, ils pensent qu’il se trame quelque chose derrière tout ça…et ils ont raison ! Hé ho en même temps, ils sont à Top Chef pas à l’anniversaire de Ronald Mac Donald.

Et donc l’épreuve biatch de la semaine est proposée par Cyril Lignac, qui fait sa première apparition de l’année en leur imposant ce thème :

Transformer un menu complet de fast food…en plat gastronomique.

Ils sont tous catastrophés, car « les fast food c’est de la m**de, c’est archicuit, c’est impossible »…et Cyril Lignac qui sait motiver ses troupes leur donne raison : « c’est une épreuve difficile », vous n’y arriverez jamais, je n’aimerais pas être à votre place, vous êtes une bande de losers (bon j’avoue avoir rajouté quelques phrases, mais l’idée est là)

Les cuisiniers sont à fond, ils commencent à faire des mélanges improbables de sauce barbecue avec du coca dans une casserole, de la purée de laitue avec du fromage fondu et de la bouillie de steack haché cuit et recuit.

Jordan résume assez bien la chose, je pense, en nous disant qu’il va essayer de faire un visuel gastro. Je pense qu’il a mis le doigt sur la bonne maladie. Cette épreuve, c’est un peu comme si la production était allée faire les poubelles d’un Mc Do ou d’un Quick ou d’un Burger King, je ne suis pas raciste, pour en ressortir un tartare de bœuf.

Kev Adams et John viennent jouer les trublions, embêtant les uns, dragouillant les autres. Là clairement se détachent deux stratégies bien distinctes

  • Point Soleil qui mise tout sur son physique et nous dit qu’habituellement les hommes aiment la présentation de ses plats
  • Jordan, qui au milieu de l’effervescence générale nous sort son cahier de cours et commence à réviser son brevet des collèges. Il veut nous faire croire qu’il note les différentes étapes de sa recette, mais on ne me l’a fait pas à moi !

A l’issue de l’épreuve, Kev Adams et John devront choisir 6 plats uniquement sur le visuel. Ces plats seront ensuite soumis à la dégustation de 3 autres comédiens de la série, qui eux ne sauront pas qu’il s’agit de menu de fast food revisités.

Résultats : Ça se joue entre Jordan, Point Soleil et Anne-Cécile.

Finalement, Cyril Lignac tranche et choisi le plat de Jordan, qui a donc une immunité pour le reste de la soirée et est d’ores et déjà sélectionné pour la semaine prochaine. Il est d’autant plus méritant qu’il est le plus jeune de la saison et qu’il a cuisiné tout en préparant son BEPC. Chapeau l’artiste !

2ème épreuve de la soirée et première explication totalement tordue et incompréhensible de la règle du jeu, donc j’essaie de vous la faire simple.

Les candidats vont être divisés en 2 groupe.

Le 1er groupe sera sur l’épreuve que je qualifie « épreuve de la secte du temple solaire »

Le 2ème groupe, aura une épreuve plus tard de chef-commis

Donc le 1er groupe composé de Jennifer, Pierre, Alexis, Jordan, Steven et Thibault (j’essaie vraiment de faire simple), arrive dans la jolie ville de Chapet en banlieue parisienne pour y rencontrer le pape du légume, le gourou de la carotte, la rock star du navet : Asafumi Yamashita.

Asafumi%20Yamashita%20001

Asafumi Yamashita


Je ne connais pas non plus, mais Stéphane Rotenberg le présente comme étant un maraîcher que les plus grands chefs étoilés s’arrachent et qui ne fournit des légumes qu’à 7 chefs qu’il choisit très soigneusement. Pour preuve, cette année il n’a cultivé que 6 melons !! Grand luxe !

Autant dire que dans l’amour est dans le pré, Asafumi ferait un carton !

Personne ne le reconnaît, ni même ne le connaît,mais chuchotements parmi les candidats qui ont entendu parler de lui comme du loup blanc dans tout Paris, dans le milieu, etc.

Ascenseur émotionnel hebdomadaire….Pierre Gagnaire arrive. Là évanouissement, cri dans la foule, certains partent en pleurs, les nerfs craquent (j’exagère à peine), car il n’est autre que – et je les cite – « le Mozart de la cuisine, le Jacques Prévert des fourneaux »…le Justin Bieber de la cuisson minute.

portrait-Pierre-Gagnaire

Pierre Gagnaire

Donc là explication de l’épreuve, j’essaie d’économiser vos neurones :

Ils seront divisés en 2 équipes de 3.

Et comme pour l’épreuve du monochrome de la semaine dernière, chaque membre de chaque équipe devra affronter en duel un membre de l’autre, sur un légume imposé.

Bon avec les noms ce sera plus simple :

  • Equipe 1  Pierre, Point Soleil et Steven
  • Equipe 2 : Alexis, Thibault et Jordan

– Pierre devra défendre son équipe en affrontant Alexis sur le navet
– Point Soleil devra affronter Jordan sur le chou
– et Thibault affrontera Steven sur la carotte.

Là commencera alors une sorte de séquence télévisuelle totalement improbable ou on admirera, on vénérera une carotte ou un navet. Une sorte de reportage d’Arte sur une secte de végétariens en transe « quand je goûte la carotte, c’est puissant en bouche ». Là clairement mon navet, c’est du caviar, du caviar vous dis-je !». Même dans les pays qui souffrent de la famine, les habitants n’en font pas autant quand ils arrivent à choper 3 grains de riz.

Résumé rapide de cette épreuve qui sera interminable

  • Alexis décolle et manque d’exploser en plein vol à cause du melon qui lui sert de tête.
  • Pierre nous fait une Jean-Edern en confondant huile d’olive et huile de noisette (ok je ne connais pas la différence mais MOI je ne fais pas Top Chef ok?!)
  • Point Soleil nous gratifie d’une grosse montée d’orgueil « oui je pense avoir plus d’expérience que Jordan bla bla bla « …OK mais durant l’épreuve précédente c’est lui qui a remporté l’immunité….pas toi !
  • Et enfin Jordan nous régale avec une sorte de Pyramide (le jeu) version gros clichés : oui alors je cuisine le chou…et comme monsieur Yamashita est japonais…donc forcément hop Maki…donc bon Tortue Ninja forcément….sushi….manga….bruce lee…..évidemment Karaté Kid…et 13ème arrondissement….et pour finir Tibet Libre.

Résultat : Très longue dégustation puisque Pierre Gagnaire ne se contente pas de goûter mas il refait également la présentation de chacune des assiettes. Une saison entière de « On n’est pas couché » est beaucoup moins longue que l’épreuve des adorateurs végétariens.

  • Duel Thibault vs Steven : un point pour l’équipe de Thibault
  • Duel Pierre vs Alexis : un point pour l’équipe de Pierre
  • Duel Jennifer vs Jordan : un point pour l’équipe de Jordan (dommage pour toi Point Soleil)

Savoir faire, savoir faire-faire, faire savoir…et vice et versa 

Retour à l’atelier Top Chef pour voir maintenant le 2ème groupe, qui est lui divisé en 2 équipes.

  • Equipe 1: Noémie, Mohamed et Jean-Edern
  • Equipe 2 : Anne-cécile, Jérémy et Julien

Chacun face à une cloche, ils vont devoir les soulever pour découvrir ou non un foulard. Celui, dans chaque équipe, qui aura un foulard sera le chef de brigade et les 2 autres seront ses commis.

Noémie sera le chef de brigade de son équipe, Julien celui de la sienne. Ils sont tous les 2 dégoûtés et ne se sentent pas l’âme d’un chef….l’avenir leur donnera raison.

Et avant d’y aller, consigne du Chef Marx : Il faut savoir faire, savoir faire-faire et bien sûr faire savoir….OK maintenant c’est beaucoup plus clair, c’est parti !

Ils découvrent dans le garde manger qu’ils devront cuisiner la lotte. Ce monstre marin, que les candidats de Koh Lanta refuseraient de manger même après 6 mois de diète.

1 Lotte recadré

Épreuve difficile pour chacun, mais SURTOUT pour Mohamed et Chaud Patate qui doivent subir le débit ininterrompu de Noémie qui les coache comme sur un terrain de foot…sauf qu’ils sont à 50 cm d’elle. Jean-François Piège et le Chef Marx qui regardent l’épreuve sur un écran n’en peuvent plus. Le Chef Marx la trouve même « hyper saoûlante »..on approuve !

Là je l’aimais déjà bien, mais j’ai une admiration sans borne pour Mohamed qui arrive à garder son calme alors qu’elle le fatigue comme jamais !

A la fin de l’épreuve, ultime rebondissement, Noémie et Julien vont devoir choisir parmi leurs 2 commis qui a le mieux réussi, afin de présenter son assiette aux Chefs. Celui qui a le moins bien réussi selon les 2 chefs de brigade d’un jour, va directement en épreuve de la dernière chance.

Julien choisi Anne-Cécile. Noémie choisi Jean-Edern

Lors de la dégustation, le Chef Marx visiblement agacé par le choix de Noémie, comme moi d’ailleurs, reproche à Noémie le fait d’avoir choisi l’expérience plutôt que l’assiette et remet Chaud Patate à sa place en lui reprochant son jean et sa barbe de 3 jours. Retour à l’excuse de « oui mais bon à Dubaï bla bla bla »

Exclu total : Nous retrouverons bientôt le Chef Marx dans les Reines du shopping à la place de Cristina Cordula

L’épreuve était surtout faite pour juger la qualité du chef d’un jour.

Résultat : l’équipe de Julien gagne.

Enfin 23h34, l’épreuve de la dernière chance : ils doivent cuisiner du pigeon

On ne verra pas l’épreuve, car il est déjà tard et que M6 a dû remarquer les cernes de leurs téléspectateurs…ils sont sympas, ils mettent fin à nos nuits blanches du lundi soir.

La semaine prochaine, ils ont prévu de demander à Stéphane Rotenberg de dire dès le début de l’émission quels sont les candidats éliminés, histoire de terminer l’émission à 21h15.

Donc on arrive directement à la dégustation des plats à base de Pigeon.

Point Soleil, Noémie, Mohamed, Chaud Patate, Jérémy, Pierre, Steven sont les candidats qui ont été soumis à cette épreuve de la dernière chance.

Le meilleur plat est celui de Jérémy le niçois (je suis contente, car je suis chauvine)

Résultat : Deux candidats sont mis en ballottage : Pierre et Mohamed….hé bien, je dois vous le dire….j’ai le cœur gros en vous annonçant que c’est Mohamed qui a été éliminé cette semaine.

J’ai demandé, mais malheureusement il est impossible de l’échanger avec Point Soleil ou Chaud Patate… J’espère que le Chef Marx lui donnera sa chance.

mohamed-topchef
Et donc sur cette triste nouvelle, je vous dis à la semaine prochaine…malheureusement sans Mohamed…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s