The Big C : L’humour noir avec un grand C

The Big C est une des excellentes séries de Showtime, dont le pilote avait battu un record d’audience lors de sa diffusion.
La 4ème et dernière saison a été diffusée l’année dernière et je me souviens émue…les cheveux dans le vent, regardant au loin l’horizon, les vagues…bon bref je crois que j’ai découvert la série au moment de la saison 2 et à l’époque j’avais rattrapé mon retard en moins d’une semaine !

Quand j’ai « rencontré » pour la 1ère fois Cathy Jameson, l’héroïne de la série, jouée par la génialissime Laura Linney, je l’ai aussitôt adoré.

Dès le 1er épisode, cette sage et douce prof, mariée et mère d’un ado va apprendre qu’elle a un cancer. Contrairement à Walter White, elle ne décide pas d’embaucher un ancien élève junkie pour l’aider à distribuer de la drogue, qu’elle va fabriquer dans sa buanderie en slip dégoûtant.

Non, elle va tout simplement se rebeller, ne plus être la très discrète Cathy et essayer de profiter de la vie au maximum. Au fil des épisodes, elle va s’affirmer et surtout rendre la vie de ses proches plus belle en préparant « l’après-elle ».

Je sais que dans le titre j’ai parlé d’humour et là c’est tout sauf drôle. OUI MAIS, cette comédie dramatique est faite de telle façon qu’on oscille entre rires et larmes et surtout si vous aimez l’humour noir, vous allez adorer.

The-Big-C-Promo-Saison3-2

Sa fureur de vivre est encore plus drôle ET émouvante, puisque ses proches ne sont au courant de rien, et tout ce qu’elle va faire va leur paraître étrange. Et à juste titre ! Cathy fait la roue dans les couloirs du lycée, achète une voiture hors de prix, veut absolument une piscine dans son jardin et va même oser être la pire des garces, chose qu’elle n’aurait jamais faite auparavant.

Un exemple, lors du 1er épisode, une de ses élèves jouée par Gabourey Sidibe (Precious) va l’imiter en cours. Cathy aura alors une réplique cinglante que j’aime beaucoup

THE BIG C

« Tu ne peux pas être à la fois grosse et méchante Andréa. Entre 2 inconvénients, il faut choisir le plus acceptable. Les personnes corpulentes sont joviales pour une raison : le surpoids repousse la plupart des gens, mais la joie les attire comme un aimant. Je sais que les gens rient à tes mauvaises blagues, mais personne t’emmène au bal. Alors soit tu es une grosse joviale, soit tu es une peste maigrichonne, comme tu voudras ! »

Attention en revanche, ne regardez pas la série un soir de grosse déprime hein. Moi j’ai fait la bêtise de regarder le dernier épisode de la saison 1 après avoir appris la rupture de stock de Candy Up à la fraise de mon Franprix…j’étais au plus mal !

En tout cas, pour son humour, pour son ton impertinent et surtout pour la qualité de TOUS ses acteurs, je ne peux que vous la conseiller ! En plus, la série étant terminée, vous allez pouvoir regarder tous les épisodes sans avoir à attendre la suite ! Donc allez-y ! (à cet instant précis, mon cerveau veut que Jean Alési aille se pendre). 

Je vous laisse le temps de regarder au moins la 1ère saison et je reviendrai vous en parler un peu plus longuement !

Publicités

Une réflexion sur “The Big C : L’humour noir avec un grand C

  1. Pingback: Emily Owens MD, une seconde nuance de Grey | A BLOG POURPOINT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s