Emily Owens MD, une seconde nuance de Grey

Emily Owens MD débarque sur M6, à partir du lundi 24 mars, tous les après-midi juste avant les Reines du shopping.

Pour vous donner une idée, le résumé est simple : Emily Owens est une jeune interne en chirurgie, timide et un peu maladroite, que l’on découvre lors de son premier jour d’internat. Elle va très vite se rendre compte que le monde du travail n’est pas très éloigné de celui du lycée.

J’ai déjà vu la série, parce qu’elle est courte, donc c’est assez facile et rapide à regarder, mais surtout j’étais très curieuse de revoir Mamie Gummer à l’œuvre (l’actrice joue le personnage éponyme de la série) pour deux raisons :

  • elle est la vraie fille de Meryl Streep
  • elle a joué dans quelques épisodes de The Big C, la génialissime série dont je vous avais parlé ici.
meryl streep

Mamie Gummer et Meryl Streep

mamie gummer big c

Mamie Gummer dans the Big C

Il ne m’en fallait pas plus pour regarder cette série gentillette, qui finalement n’est qu’une énième série medicalo-romantique et nous donne un fort goût de déjà-vu.

Une gentille interne timide, généreuse et douée. Une peste de service très carriériste, qui se révèle être son ennemie de toujours. Le beau gosse que toutes les filles se disputent. La bonne copine lesbienne, en conflit avec son père, le chef de l’hôpital. Le médecin amoureux d’elle en secret. La chef despote, mais qui a tout de même quelques failles. Ça ne vous rappelle rien ?

about

Je n’ai jamais vraiment suivi, ni apprécié Grey’s Anatomy. Mais Emily Owens s’en rapproche assez. Même si selon moi, le personnage d’Emily est beaucoup plus attachant que celui de Meredith, beaucoup plus fade.

On a envie d’être copine avec Emily, alors qu’a contrario, on souhaite juste voir Meredith Grey se faire écraser par un train.

Toutefois, contrairement à son aînée, Emily Owens ne connaîtra pas le même succès, ni la même longévité,. Elle ne comporte qu’une saison de 13 épisodes, et ne sera pas renouvelée, car elle tout simplement été décommandée par The CW, la chaîne qui la diffusait aux Etats-Unis.

Pour ma part, je n’ai pas accroché, même si j’ai regardé les treize épisodes. Il y en a déjà très peu, donc autant finir la série.
Mais une chose m’a particulièrement dérangée : toutes les intrigues sont posées et bien entamées dès le premier épisode. Donc au final, on continue à regarder, mais l’intérêt est très vite dissipé.

En conclusion, c’est une série sympathique, pleine de bons sentiments et mignonne, mais ça n’est pas la série du siècle. D’autant plus, qu’elle vous donnera comme un sentiment d’inachevé.

Je vous laisse vous faire une idée avec ce trailer

Publicités

6 réflexions sur “Emily Owens MD, une seconde nuance de Grey

  1. Pingback: The Mindy Project – La fille parfaite n’existe pas | A BLOG POURPOINT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s