Top Chef 2015 épisode 3 – et revoilà la sous-préfète

Stéphane Rotenberg, nous l’avait dit la semaine dernière, « dans le prochain épisode, Top Chef ira dans un lieu d’exception ».

Je pensais qu’il parlait du quai du RER A de Auber. En regardant, cet épisode 3 de Top Chef, je me rends compte que je m’étais complètement trompée ! C’était dans le décor de « Ratatouille » du Parc Dineysland Paris. C’est fou, je ne m’y attendais pas du tout !

ratatouille disney

Bref, montage-spoil du début, on commence à en avoir l’habitude et début de l’épisode, nous sommes accueillis par la voix suave et ultra brushinguée d’Hélène Darroze. Qui nous le répète et rerépète, nous sommes dans un lieu « magique, d’exception, féérique, extraordinaire ». Je ne suis pas une fan de Disney, mais pour le coup je suis d’accord avec Sue Ellen.

Ça doit être magique de cuisiner sa purée mousseline dans ce décor.

Et voici que revoilà la sous-préfète

La première épreuve regroupe six candidats sur les onze restants. Ils vont être divisés en deux équipes de trois. Chaque équipe sera dirigée par un coach.

L’équipe rouge, les malchanceux, sera coachée par Etchebest

top chef ratatouille équipe rouge

L’équipe bleu, par Michel Sarran.

Equipe bleue Top Chef Ratatouille

Comme le décor l’indique, les candidats vont devoir cuisiner revisiter la ratatouille. Chaque candidat devra en donner sa propre version et tenter d’obtenir un point. L’équipe qui aura obtenu le plus de points sera aussitôt qualifiée pour la semaine prochaine. L’équipe perdante ira directement en dernière chance.

Sue Ellen Darroze et un invité mystère seront là pour juger les plats des candidats. L’invité mystère n’est autre que le très célèbre (je ne connais évidemment pas) critique culinaire François Simon. On peut difficilement faire plus commun comme patronyme. Ce critique est redouté de tous et personne ne connait son visage.

Personne sauf :

  • Hélène Darroze qui va dîner en face de lui
  • Les autres chefs présents sur le tournage
  • Stéphane Rotenberg
  • Les serveurs qui viennent leur apporter chaque plat
  • Toute l’équipe de production de Top Chef
  • La production et la programmation de M6

Mis à part cette centaine de personnes, jamais personne n’a vu son visage.

Dès le début, « Etchebèche » va nous souler va tenter d’intimider l’équipe adverse : « les gars ne soyez pas trop bons, c’est une compétition, pas de l’humiliation ». BIM ! On se croirait à Harlem en plein concours de Yo Mama !

Face à lui, Mich’Mich’ Sarran reste concentré et joue réellement son rôle de coach, sans en faire des tonnes.

On va avoir droit à une incroyable joute verbale et à une démonstration de celui qui fait pipi le plus loin. Avec d’un côté Etchie qui brasse beaucoup d’air pour attirer les caméras qui lance des piques à l’équipe de la Mich’.

Face à lui la Mich’ joueur, certes, mais beaucoup plus mesuré et surtout concentré.

« Avec Michel, cette épreuve nous stimule et on adore ça ». D’ailleurs ça semble aussi stimuler ton équipe Etchie, puisqu’on a droit à un petit « les gars c’est kiki va gagner ?!!!! «  ? Ben ouais, c’est vrai, c’est kiki qui vient de fusiller la langue française ?!!

  • Xavier « part » sur une ratatouille revisitée et très structurée agréable à l’oeil et pleine de couleurs. Etchie semble confiant quant au « damier de ratatouille » du petit !
  • Jérémy nul en géo, présenté par « Etchebèche », comme un self-made man, nous révèle avoir été un enfant surdoué…. Un génie nul en géo. Il va « partir » sur une gelée de raviole, avec de l’agar agar (gélifiant naturel). Etchie est impressionné mais ne veut pas le lui dire de peur que Jérémy ne prenne la grosse tête. C’est trop tard.
  • JB Dexter « l’artiste de la saison » écoute religieusement les conseils d’Etchie, ce qui suffit à flatter son ego

Entre deux brassages d’air, Etchebest, meilleur ouvrier de France, ose donner un conseil à ses candidats et plus précisément à Jérémy « n’utilisez pas que de l’agar agar..rajoutez un peu de gélatine pour assouplir le tout ! »  (je compte transformer ce blog en mini marmiton).

Petite moue moqueuse de Jérémy à la « cause toujours tu m’intéresses ». Hé ho Etchie tu t’es cru où là, c’est pas à Jérémy qu’on va apprendre à faire la cuisine quand même ! Cet enfant était surdoué nom de nom ! D’ailleurs il nous le dit « je ne mettrai pas de gélatine, parce que si le conseil d’Etchebest est bidon, ça m’emmerderait d’aller lui mettre un coup sur la tête à la fin ».
Mais t’as carrément raison Jérémy. Evitons toute violence gratuite et continuons à n’en faire qu’à notre tête !

Etchie a tout vu et entendu et pense que Jérémy nul en géo « se paie ma tête ». Ah ah pas du tout Etchie, c’est juste qu’il se contrefout totalement de tes conseils !

Et comme on ne se lasse pas de voir Etchebest monopoliser l’antenne. Etchie décide d’aller voir du côté de l’équipe de Mich’Mich’ Sarran pour lui mettre également un coup de pression.

  • Tu sais la Mich’, « je les sens bien mes petits gars, ils sont bons ».
  • Mais ça on ne la lui fait pas à la Mich’ qui nous gratifie d’un « c’est de l’intox »
  • Etchie « Y’a de très bonnes idées du côté de mon équipe ! »
  • La Mich’  » dans la cuisine, y’a les idées et y’a la maîtrise…nous on a la maîtrise »
  • Etchie « ben nous on a les deux ! »
  • La Mich’ « Dans mon équipe, on fait moins de bruit que l’équipe d’en face, mais on n’en est pas moins motivé.. » 
  • AH AH AH AH AH AH !!!

J’en profite pour vérifier….et non non je suis bien sur M6, je ne suis pas en train de regarder un sombre épisode d’Hollywood Girls.

Présentation de l’autre équipe, du côté de la Mich’, il y a les candidats sympas (désolée Xavier…)

  • Martin veut la victoire parce qu’il ne veut pas qu’on le surnomme Ratatouille, ou Rémi ou Linguini, juste pour la ressemblance physique. On apprend au détour de son monologue qu’il a demandé sa fiancée en mariage ici-même l’année dernière. Bon à savoir, le mariage est donc légal en Belgique dès l’âge de 13 ans.
    martin ratatouille top chef
  • Olivier nous révèle qu’à cause de son look, il en a déjà pris plein la tête, de la véritable méchanceté. Et il est certain qu’avec l’émission, il va encore s’en prendre plein la tête.Comme l’indique son look, Olivier a très longtemps vécu et vit encore dans le sud de la France. Pays du soleil. La ratatouille, il connait ! On lui dit souvent qu’il fait la meilleure ratatouille du Comté de Nice. Et là je dis ! hé ho minute papillon de lumière, tu connais pas celle de ma mère OK ?!! Donc t’avance pas trop. Bien évidemment, séquence gros clichés, on a droit à la bande originale de « La gloire de mon père », les cigales.
  • Christophe de son côté est au max de son stress. Il est chef d’un restaurant 4 étoiles, mais il n’a aucune confiance en lui, car sa vie a été dure de 0 à 18 ans, du coup il cherche la reconnaissance des chefs. Christophe est et reste le candidat qui m’émeut le plus.

Alors que la Mich’ encourage ses troupes de manière bienveillante et encourageante…voici que revoilà la sous-préfète. Etchie en a ras le bol, que les caméras ne soient plus bloquées sur lui. Il revient pour tenter de déstabiliser les candidats de l’équipe adverse. « Battez-vous les gars hein, même si c’est peine perdue, battez-vous » .

Mais Martin ne se laisse pas faire et tente un joyeux  « c’est kiki va gagner » ?
Par pitié offrez leur un Bescherelle ET un Bled  !!

Entre deux provocations d’Etchie, la sous-préfète, les candidats continuent à s’agiter pour finir à temps.

Avec d’un côté la mélodie du bonheur avec la Mich’, le garcimore des fourneaux qui parvient à réanimer des fleurs de courgettes et Olivier qui veut que sa ratatouille soit « une sorte de couple du soleil », car comme son teint hâlé le montre « le soleil lui manque ».

La Mich’ a cette réaction simple et humaine « Olivier c’est un poète, mais culinairement je ne comprends rien. »

Du côté de la bouche de l’enfer, Etchie motive ses troupes en leur répétant qu’ils ont un gros ascendant psychologique sur les agneaux d’en face. Malgré cela, Xavier est en stress, alors que JB Dexter garde son calme de serial killer et pour Jérémy nul en géo tout roule « tranquille biche ».

En entendant le « tout va bien, tranquille biche » de Jérémy nul en géo, Etchie a envie de tuer Jérémy a mains nues, car il a vu sa gelée.

Jérémy est fier de lui, il est content de ne pas avoir écouté Etchie « je suis le roi de l’agar agar ». Etchie est catastrophé « il se fout de ma gueule ? sa gelée est en train de casser ».

gelée jérémy top chef

etchebest et jérémy top chef
Extrait (presque vrai) de Hollywood Girls au café du Mistral, entre Jérémy et Etchie :

  • tu avais mis de la gélatine dans ton coulis, comme je te l’avais dit ptit c** ?
  • mais non chef, quand j’étais petit j’étais un surdoué et en plus j’adore le Japon
  • hé ho me retourne pas le cerveau, si t’avais mis de la gélatine ça aurait été beaucoup plus souple !
  • oui chef, mais je vous ai dit que j’adorais les maki ?
  • fallait m’écouter, si je m’agite autant devant les caméras ce n’est pas que pour monopoliser l’antenne tu sais, j’ai aussi une préfecture à gérer !
  • mais j’avais peur de merder le dosage, c’est pour ça que je ne l’ai pas fait
  • tu sais c’est quoi ton problème ? t’es un peu trop sûr de toi ! Ça peut te jouer des tours…ou au pire tu risques de devenir juré de Top Chef comme moi !
  • c’est vrai chef, vous avez raison

Et comme Jérémy nul en géo a fait n’importe quoi jusqu’au bout, Xavier et JB Dexter sont obligés de venir l’aider pour qu’il ne fasse pas perdre l’équipe

Fin de l’épreuve et entrée du célèbre Michel Martin, Philippe Dupond, François Simon.

françois simon critique culinaire top chef francois simon profil

Petit rappel : Christian Michel François Simon et Sue Ellen dégusteront les plats et donneront une note à chaque candidat. L’équipe qui aura remporté le plus de points gagnera cette épreuve et sera sélectionnée pour la semaine suivante

Dégustation des plats de l’équipe de la Mich’ en premier.

  • Malgré quelques légers bémols, la ratatouille d’Olivier, l’enfant du soleil, plait beaucoup à Sue Ellen et à François Simon.
  • François Simon trouve que l’assiette de Christophe est très jolie. Contrairement à Cyril Lignac qui se jette sur les assiettes et les détruits comme un singe sous amphétamines, François Simon lui a beaucoup plus de scrupules à « casser les jolies présentations ». Sue Ellen ne retrouve pas le goût de la ratatouille. François Simon trouve que c’est trop séquencé, il lui manque le délicieux désordre des ratatouilles. Ça n’est pas mauvais mais c’est du déjà vu.
  • La ratatouille de Martin est jolie et le goût est très agréable

Passons à l’équipe d’Etchie.

  • Contrairement aux autres candidats qui sont restés humbles, Jérémy estime que « le point fort de son plat c’est l’idée, la création…et honnêtement, je ne vois pas de point faible dans mon plat ». Sue Ellen est François Simon estime que le plat était bon, mais prévisible et donc sans surprise.
  • Pour le plat de Xavier, François Simon trouve qu’on ressent le « quantassoi du plat, on ressent l’alphabet de la ratatouille et donc chaque élément reste dans son coin et fait tapisserie. » En français, ce n’est pas jojo, tu aurais pu mieux faire Xavier.
  • La ratatouille de JB Dexter ressemble à un plat de Noémie avec l’effet bataille de fleurs. Mais les 2 juges du jour estiment que c’est certes technique, mais on ne retrouve pas le goût de la ratatouille.

hélène darroze

Après avoir mangé 6 ratatouilles et s’être fait vomir, Sue Ellen Darroze vient donner le résultat :

  • La ratatouille d’Olivier reçoit le 1er point
  • La raviole de Jérémy reçoit le 2ème point
  • Martin reçoit le 3ème point

Et c’est donc l’équipe de la Mich’ qui remporte cette épreuve. Xavier, Jérémy et Jean-Baptiste partent en dernière chance.

« Merci monsieur Gagnaire »

La 2ème épreuve regroupe 5 candidats et nous permet de profiter un peu plus longtemps notre très regretté Stéphane Rotenberg.
Leur défi sera de faire de la cuisine gastro avec des produits de grande consommation que nous possédons tous dans nos frigos.

Ils devront cuisiner sous la direction d’un grand chef, Pierre Gagnaire.

pierre gagnaire top chef

Pour Kevin, « c’est un monstre de la cuisine française », pour Adel c’est le « pape de la cuisine » et promet de ne plus jamais se laver la main qui a serré celle de Pierre Gagnaire. Mis à part le côté midinette d’Adel on remarquera que ça n’est pas très hygiénique. Je l’avais déjà dans mes numéros favoris, j’appelle à nouveau le service hygiène.

Sous la direction de la voix-off de Pierre Gagnaire, l’un après l’autre, les candidats devront choisir 4 produits dans le frigo mis à leur disposition. Le tirage au sort a désigné Adel comme étant le dernier à pouvoir aller faire « son marché » dans ce frigo commun. C’est pourquoi il se retrouve au final avec des lardons, des cornichons, du fromage à burger et des oignons.

Pierre Gagnaire est confiant. Il a conscience des ingrédients peu avantageux qu’a eu Adel, mais il croit en lui.

Adel explique son plat au chef Gagnaire et lui dit qu’il est Auvergnat. Je décide de me renseigner sur la présence de Brice Hortefeux au sein de l’équipe qui a préparé cette épreuve aux lardons pour Adel l’auvergnat.

Cette première intervention du Chef Gagnaire m’impressionne. Il est calme, incroyablement gentil et souriant.
Adel est comme un fou « le chef arrive et me dit « salut Adel »…il me connait quoi c’est fou »

pierre gagnaire

Malgré les conseils de Pierre Gagnaire, Adel n’en fait qu’à sa tête, mais contrairement à Jérémy nul en géo, Adel est conscient de ce qu’il est « une tête de mule. Faut que je parvienne à faire ce que j’ai prévu, parce que le chef Gagnaire risque sinon de me pénaliser et de me dire tu ne m’as pas écouté, je te l’avais pourtant dit. »
Pierre Gagnaire s’en rend compte et n’en veut pas à Adel, au contraire il l’encourage. « Adel ne m’a pas écouté, mais sa crème tient, je suis bluffé »

Ça c’est du coaching. Prends en de la graine Etchebest !

Julien a récupéré : du fromage râpé, des oeufs, du thon, des citrons, du jus de pruneaux.

Contrairement à Adel, Julien fait la fine bouche devant les produits « je ne veux pas me la péter, mais ce ne sont pas des produits que j’achète, je ne fais pas non plus les courses, donc chez moi y’a pas ça, « . Ton restaurant est une ancienne crêperie Julien, donc je pense que le fromage râpé tu connais, ne nous la fait pas à nous ! Fais pas ton Jérémy.

Il explique à Pierre Gagnaire son plat et là Pierre Gagnaire lui apprend que la mayonnaise ne se fait pas avec de la moutarde. BIM révélation, éclair dans le ciel. Julien est estomaqué. Etant donné qu’il ne fait pas les courses chez lui, ni la cuisine visiblement…pour lui c’est forcément un choc.
Car oui peu de personnes le savent, mais il n’y a pas non plus de moutarde dans l’île flottante. Hé oui, je suis un puits de science culinaire.

Pour les curieux, Pierre Gagnaire nous donne la recette de la mayonnaise :
un oeuf, de l’huile, du vinaigre et surtout pas de moutarde. Avec de la moutarde, c’est une rémoulade. (mini marmiton j’vous dis !)

Pierre Gagnaire, le bienveillant, a des doutes quant au plat de Julien le crêpier. « gras sur gras, j’ai des doutes ». Ça s’appelle du Burger King. Julien décide alors de rectifier le tir en jetant sa mayo. Gros gaspillage, qui provoque « la colère » du chef. L’ Afrique lui dit alors merci et en profite pour cracher sur Julien.

Pierre Gagnaire vient saluer Florian, le melon de guerre dont il connaît déjà la réputation : « les chefs m’ont dit que Florian se surnommait lui-même : la machine ».
Il a eu la chance de passer en premier au frigo et donc de choisir les ingrédients les plus simples à préparer ; pain de mie, chair de crabe, avocats, yaourt, jus de tomate.
Malgré la simplicité de ces ingrédients, Florian « part sur » une recette jugée trop simple par Pierre Gagnaire, mais il va l’aider et même se transformer en commis pour lui.

Florian, qui a travaillé chez Bocuse, est totalement in love également. « j’ai travaillé chez pas mal de grands chefs et jamais aucun n’était aussi sympa, j’ai eu beaucoup de déceptions ». Bocuse appréciera. .

Pierre Gagnaire pense que le fait que Vanessa élève seule sa fille, pourrait éventuellement l’avantager. Contrairement à Florian la feignasse de guerre qui s’est simplifié la vie au maximum, Vanessa est au contraire partie sur quelque chose de compliqué. Le Chef Gagnaire craint qu’elle ne se disperse un peu trop en faisant plusieurs préparations en même temps.

pierre gagnaire top chef
En voyant Vanessa courir partout, il décide de l’aider en allant arrêter la cuisson de ses carottes.
50 litres d’eau pour 3 petites carottes plus tard. On attends alors une réaction de l’Afrique.

La gentillesse incroyable de Papy Gagnaire touche énormément Vanessa, pour elle « on dirait un papa ».
Je suis d’accord, ce Pierre Gagnaire est tellement gentil qu’il pourrait insulter tes parents que tu trouverais ça sympa et bienveillant.

Kevin (sardines, blancs de volaille, poireaux, crème fraiche), contrairement à Julien qui a oublié à quoi ressemblait les rayons d’un supermarché, est ravi de cette épreuve « c’est une cuisine de coeur, de partage, c’est comme à la maison ! »

En comparaison d’un Etchebest qui brasse de l’air juste pour attirer l’objectif des caméras, Pierre Gagnaire est présent pour chaque candidat, les conseille et les aide réellement. Pour Kevin « c’est un homme formidable ». Prends en de la graine « Estebèche »!

A voir tous les candidats sourire, on se rend compte que le chef Gagnaire a mis une ambiance sereine et très agréable dans la cuisine de Top Chef. Les réactions des candidats sont sans équivoque « c’est une épreuve de guedin, c’est extraordinaire, c’est kiffant, c’est génial »
Tout le monde semble heureux, malgré le stress, les sourires sont sur tous les visages. « Merci Monsieur Gagnaire ». Et je suis d’accord.
Grâce à Pierre Gagnaire, je me suis totalement réconciliée avec cette nouvelle version de Top Chef. J’en viens presque à oublier l’adjudant chef – j’en fais des caisses et des tonneaux – Etchebest.

Fin de l’épreuve tout le monde est content.

  • Pour Florian le melon de guerre « ça a été un réel plaisir de cuisiner pour ce chef »
  • Adel : « le fait que ce soit Pierre Gagnaire qui te qualifie c’est l’apothéose ». « C’est un chef généreux, qui montre, qui explique, il ne veut faire gagner personne, il veut juste aider tout le monde »

Dégustation par le Chef Gagnaire et verdict :

  • Visuellement l’assiette du Melon de guerre ne convainc pas Pierre Gagnaire et surtout il est choqué parce que Melon de guerre a osé mettre des tonnes de safran dans son assiette et « le safran ça vaut une fortune : 30 000€/kg » ; Alors que Melon de guerre a fait un crime contre le gaspillage, c’est Pierre Gagnaire qui s’excuse auprès de lui car « je n’ai pas vu le safran sur votre plan de travail, j’aurais pu vous aider, je suis désolé ». Mais ne vous excusez pas Monsieur Gagnaire, c’est de la faute du Melon, pas la vôtre ! Il regrette qu’il ne soit pas allé beaucoup plus loin. Il décide d’envoyer Melon de guerre en dernière chance.
  • Le chef Gagnaire a beaucoup aimé travailler avec Kevin. Il trouve que le plat est délicieux. Il le qualifie pour la semaine prochaine. Kevin est aux anges, car « c’est la qualification de Monsieur Gagnaire ».
  • En passant à l’assiette de Vanessa, il trouve qu’il y a trop d’éléments dans son plat. Il l’envoie en dernière chance, mais trouve qu’elle a tout de même bien travaillé.
  • Visuellement, l’assiette de Julien ne lui plaît pas, mais il trouve ça très bon. Julien est donc qualifié.
  • Pour moi, Adel a cuisiné un kiri. Pour le chef Gagnaire, il aurait pu faire mieux, mais il qualifie tout de même Adel

Koudekeurisable

L’épreuve de la dernière chance dernière chance top chef

Les 5 candidats vont devoir cuisiner du bœuf. Je parie déjà sur un bœuf façon thaï du côté de Jérémy.

Le Melon de guerre est gonflé à bloc « contrairement aux autres, ma cuisine est simple. Je ne fais pas de recherches artificielles ou avec des bouillons ». On se sait pas du tout à qui il fait allusion.

Stéphane Rotenberg, de nouveau en voix-off (enfin), nous explique que Jérémy nul en géo a décidé de cuisiner son boeuf façon …thaï avec un petit bouillon. « ben oui, j’ai vécu 2 ans au Japon ». Sa version revisitée de la géographie m’impressionne toujours.

  • Jérémy veut faire « un plat signature ». et n’hésite pas une seule seconde à se comparer à Nadal. Il vise le « coup de coeur ».
  • Vanessa, notre soldat Ryan ne veut pas perdre « je veux sauver l’honneur des filles »
  • Xavier sera le seul à tenter le jus de viande.
  • Jean-Baptiste Dexter « part sur un boeuf cru et va tout miser sur l’esthétique en priorité

On apprend, grâce à cette épreuve que JB Dexter et Jérémy nul en géo sont copains comme cochons. Ils aiment travailler ensemble. Jérémy pense « de manière très humble, qu’on est les deux seuls à avoir une vraie créativité ». Il me fatigue.

  • Pour le dressage, Jérémy reste sur des influences thaï « je ne suis vraiment pas inquiet ».
  • Alors que Xavier et Vanessa sont en stress. Jérémy lui est serein « objectivement, je pense vraiment qu’aujourd’hui je ne sors pas. Je suis relativement confiant. Je pense que mon plat est coup-de-coeur-isable » Koudekeurisable.

Dégustation
Au moment de la dégustation, on voit qu’au niveau de l’épreuve à l’aveugle on repassera. Jérémy a la même technique que Noémie l’année dernière : les assiettes bourrées de fleurs et de points de sauce pour elle, des plats façon thaï pour lui.

jeremy top chef

  • Le plat de Jérémy ne convainc pas vraiment.
  • Le plat de JB Dexter plait beaucoup visuellement, mais le goût n’est pas au rendez-vous.
  • Visuellement, le bœuf de Melon de guerre plait mais l’appellation « printanière » les dérange un peu. Cuisson maîtrisée.
  • Le plat de Vanessa plait.
  • Le plat de Xavier plait énormément, car il est le seul à avoir fait un jus « c’est un vrai plat de cuisinier, l’assiette est originale ».

Au moment de la délibération finale, le moment est magique.

Vraie différence entre :

  • le moment où Jérémy est persuadé d’être le coup de cœur du jury…et ….
  • le moment où Jérémy se rend compte qu’il n’est PAS le koudekeur du jury.

Xavier est le koudekeur de cette épreuve de la dernière chance

Les deux assiettes ayant le moins convaincu le jury sont celles de JB Dexter et Jérémy nul en géo. Ni l’un ni l’autre ne s’y attendait.Jean-Baptiste boeuf top chef

C’est finalement Jean-Baptiste Dexter qui est l’éliminé de cette semaine.

Publicités

3 réflexions sur “Top Chef 2015 épisode 3 – et revoilà la sous-préfète

  1. Pingback: Top Chef 2015 épisode 6 – 50 nuances de Piège | A BLOG POURPOINT

  2. Pingback: Top Chef 2015 épisode 7 – Réunion de famille | A BLOG POURPOINT

  3. Pingback: Top Chef 2015 épisode 8 – La guerre des restos | A BLOG POURPOINT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s