L’amour est dans le pré saison 9 (suite et fin des portraits)

Lundi soir, nous avons découvert d’autres portraits d’agriculteurs pour cette saison 9.

Vous pouvez retrouver les premiers portraits en cliquant ici

Cette semaine, sept nouveaux candidats ont été dépeints par notre Karine Le Marchand nationale (KLM) que nous avons découvert en tant que victime d’une phobie difficile à vivre au quotidien et qui touche des millions de filles à travers le monde : la pluie sur le brushing.

Le décor ayant été admirablement bien posé, commençons avec la présentation d’Emeline.

emeline
Cette année, l’amour est dans le pré (ADP) a décidé de nous faire découvrir de nouveaux métiers au cœur du monde agricole. Je soupçonne des financements occultes de la part de la PAC.

Passons. La semaine dernière, nous avions notre 1ère éleveuse de chiens, sous les traits de Chrystèle. Cette semaine, nous avons notre première cunicultrice. Ça ne s’invente pas. Il s’agit, en effet, comme vous avez tous dû le deviner, de notre 1ère éleveuse……de lapins !

Grâce à ADP, j’ai appris énormément de choses sur le monde agricole, je pourrais moi-même devenir agricultrice…si je n’étais pas aussi phobique des microbes et si je n’avais pas de nausées dès qu’il y a de mauvaises odeurs..mis à part ça...c’est ma vocation !

Alors il faut savoir que pour élever des lapins, il faut avoir un diplôme en chirugie cardiovasculaire.
Je vous explique. Les lapins sont visiblement des animaux extrêmement fragiles et avant d’entrer dans le hangar où ils sont tous parqués, KLM et Emeline ont dû changer de vêtements, se désinfecter les mains, se brosser les dents et bien évidemment prendre une douche à la Bétadine (rayer les mentions inutiles).

Une fois dans le hangar, il y a de la musique afin d’apaiser les lapins et pouvoir marcher et parler sans les faire sursauter de peur et par conséquent provoquer leur mort. D’ailleurs KLM a été priée de se taire car sa voix et son rire proches de l’ultrason auraient pu choquer les lapins d’élevage.

Je parle, je parle et je me rends compte que vous ne savez toujours pas qui est Emeline. Ben en même temps, j’ai presque eu l’impression de regarder un reportage de Pernaut au bout d’un moment…

Emeline est jeune, hyperactive, a énormément d’activités liées à son travail et n’a pris que 5 jours de vacances en 5 ans ! Donc pour avoir une vie privée ça va être difficile.

Elle nous décrit l’homme idéal selon elle :

  • un brin macho
  • protecteur
  • très grand, musclé, brun…
  • tueur à gages

Portrait type de l’homme idéal, car elle adore jouer la femme-enfant.
Jolie attention de la part de KLM qui en a profité pour porter une capuche en poils de lapin ! C’est sympa !

Ne nous attardons pas plus sur Emeline et passons à…

Thierry ! 47 ans, éleveur de chèvre. Inconsolable depuis une rupture qu’il a eu à l’âge de 18 ans. Va falloir s’en remettre Titi au bout d’un moment !thierry

Comme la semaine dernière, KLM revenait de son tournage pour auto-moto au volant de sa new-beetle. Elle fut accueillie par la mère de Titi chez qui il vit ! (Ça sent direct le traquenard !)

Alors, Thierry c’est un peu le rebelle de la saison, le Lorenzo Lamas de 2014, parce qu’on découvre qu’il est issu d’une famille d’éleveurs de vaches et que lui a décidé de tout envoyer paître, de briser les chaînes de la tradition, de dire F*CK au conformisme et de devenir éleveur de chèvres !

Mesdames, bon plan, Thierry adore aussi faire les magasins, le cinéma et est très coquet. C’est un bon point, c’est toujours agréable quelqu’un de propre sur lui !
Il a souhaité participer à l’émission, car il en a marre d’être seul et a vu que ça marchait pour les agriculteurs des années précédentes, donc pourquoi pas pour lui ?!

Ben moi je l’aime bien ce Thierry ! Il a l’air d’être un vrai gentil. J’espère qu’il ne deviendra pas un handicapé social lorsque les prétendantes seront là, qu’il ne se fera pas bouffer par leur énergie négative. L’année dernière Michel-Edouard m’avait littéralement fendue le coeur..bref passons.

Nous débarquons ensuite en Lorraine. Décidément cette année est l’année des premières fois, puisque l’émission n’avait encore jamais été au-delà des frontières françaises ! (….)

Qui découvrons-nous ? Nicolas. Moulin à paroles insupportable, au point que la voix off a même ressenti le besoin de le souligner. Lors de son monologue avec Karine, nous découvrons qu’il a 2 filles, qu’il a un terrain immense (!!) et qu’il est adepte de Horse Ball…Encore un sport méconnu ! Trop méconnu ? Pas assez ? Je ne sais pas, nous verrons bien !

nicolas

Echappons-nous de la prise d’otage verbale de Nicolas pour nous réfugier chez Virginie

Virginie est viticultrice. Elle produit du champagne.
A ce moment-là, nous imaginons déjà tous les gold digger qui se sont jetés sur leur papier à lettres (à noter : il n’y a que dans l’ADP qu’on parle encore de papier à lettres..)

virginie

Virginie a une fille de 8 ans, qu’elle décrit comme étant très indépendante. J’imagine alors la gamine propriétaire de son propre appart’, un prêt sur le dos, hyper précoce en gros !
Et c’est pour cela que notre agricultrice ressent le besoin de construire quelque chose…pas forcément d’avoir de nouveaux enfants, mais avoir un homme dans sa vie (en même temps, l’émission s’appelle « l’amour est dans le pré », il y avait quelques indices non ?!)

Et lors de l’habituelle description de l’homme de sa vie, nous avons notre KLM nationale – intervieweuse tout terrain – qui lui demande, si ça la dérangerait un homme qui aime boire. OK…visiblement vue sa réponse, Virginie ne serait pas contre un alcoolique. Ça ouvre le champs des possibles c’est chouette !

Et sans transition aucune si ce n’est l’ISF que doivent payer ces deux agriculteurs, nous arrivons à Thierry ! (ce prénom est un peu l’équivalent du Kevin dans le monde agricole)

thierry paca
Thierry vit dans les Alpes-Maritimes.
Ses parents étaient décorateurs…bon OK pourquoi pas…Mais là où la fan de New-York unité spéciale, que je suis, tilte un peu, c’est quand il nous dit qu’il a hérité de 80 hectares de terre de la part des anciens propriétaires, dont il s’était..lié d’amitié. Ils ne sont pas de la même famille, le gars n’était pas agriculteur…et un couple a décidé de TOUT lui léguer. Ni une, ni deux, j’ai appelé Interpol pour qu’ils lancent quelques investigations et qu’ils retournent la terre à la recherche des ossements…

En attendant les résultats de l’enquête, Thierry a décidé d’accueillir KLM en mini-short et chemise…ok pourquoi pas, après tout le 13 janvier était la journée sans pantalon. WHY NOT j’ai envie de dire !
On apprend alors que ce jeune homme de 37 ans adore les champignons, les balades en forêt, les shorts et cuisiner !

Hé oui, il nous révèle quelques-uns de ses secrets culinaires, il sait faire les pâtes au beurre, les gnocchis..au beurre, le thé, la purée mousseline et le café soluble. Top Chef quoi !

En tant qu’adepte de la présomption d’innocence (et dans l’attente d’un retour d’Interpol), j’espère qu’il ne tombera pas que sur des filles vénales voulant se dorer la pilule au soleil. A suivre…

Passons ensuite à notre baroudeur de l’extrême, Gilles qui arrive en moto pour impressionner Karine !

gillesIl est céréalier et meunier. Et là où je m’incline, c’est quand il nous montre son moulin. Le Gilles a un moulin ! Allez savoir pourquoi, certainement un traumatisme dû à la lecture des lettres de mon moulin, je ne sais pas, mais J’ADORE les moulins ! Du coup, ben j’ai à peine retenu ce que disait Gilles, si ce n’est qu’il vit dans un mobil-home et…LE GARS A UN MOULIN !

D’ailleurs à côté de Thierry et ses 80 hectares de terrain dans le sud…j’suis pas certaine que Gilles fera le poids…SAUF si il tombe sur une fanatique de la farine, allez savoir !

Ah si, une chose m’a tout de même interpellée. Gilles a eu l’excellente idée de préciser qu’il souhaitait recevoir le courrier de femmes non-fumeuses et en bonne santé.
ATTENDEZ il a totalement raison ! C’est plutôt rassurant, quand on sait que Virginie, elle, voulait un alcoolique en fin de vie. Vaut mieux préciser maintenant !

Et enfin, le dernier (mais comme dirait Céline. Les derniers seront les premiers). Nous avons Christophe (contre toute attente, il ne s’appelle pas Thierry).

christophe
Sur Twitter les gens semblaient trouver qu’il ressemblait beaucoup à François Hollande. Si c’est le cas, il a toutes ses chances avec Julie Gayet. Vas-y Cricri fonce !

Bon là où il a un peu cassé l’ambiance le Christophe c’est quand il nous a parlé de la mort de son père…va rebondir là-dessus après !

Il a 37 ans et est romantique à 16h*. Ça a le mérite d’être précis. Il élève des vaches et surtout fait naître des veaux. Je préfère prévenir TOUT DE SUITE la production de L’amour est dans le pré, Fremantle, que ce genre d’images peuvent me provoquer un arrêt cardiaque. Je ne suis absolument pas adepte de naissances humaines ou animalières. Je ne trouve pas ça « mimi » du tout. Vous êtes prévenus !
Et la femme idéale selon Christophe…hé bien pas du tout Karine Le Marchand, trop maigre à son goût. Au moins c’est dit !

Voilà c’était la dernière session de portraits de L’amour est dans le pré. Va s’ensuivre une phase de dépression pour ma part en attendant le retour du printemps et DONC d’ADP. Autant vous dire, j’ai hâte !

*ndlr : il paraîtrait que la voix off ait dit qu’il était romantique à « ses heures » et non à 16h. Je préfère ma version.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s